Commentaires: 4
  • #4

    Jacques Sauvestre (samedi, 07 septembre 2019 12:09)

    Naturel, simplicité, hospitalité, nous avons trouvé au gite des Sagnes tout ce que nous aimons.
    Deux nuits calmes et des randonnées magnifiques dans les paysages du Cézalier, très différents de ceux des monts du Cantal et du Sancy. A découvrir absolument.
    Un groupe de dix randonneurs traversant l'Auvergne.

  • #3

    Axel Kahn (mercredi, 21 août 2019 20:05)

    Ah, le Gîte des Sagnes à la Godivelle ! À un peu plus du tiers de ma traversée pédestre de la Pointe du Raz à Menton, j’y avais fait étape, le 13 juin 2014. Une épaule luxée, remise en place mais en compote. Les genoux presque dans le même état. Découragé, proche de l’abandon. C’étaIt cependant sans compter sur le Gîte, Catherine et La Godivelle. L’ensemble agit comme un élixir de santé et d’énergie. Après une gentiane de Salers, peut-être deux, une visite aux lacs d’En Haut et d’En Bas, la cuisine de Catherine, une nuit au Gîte, j’étaIs le lendemain reparti pour Blesle, puis La Chaise-Dieu, puis....Menton. Magie du Cézallier ! Mais pas que. Curieux de savoir si la formule était encore opérante en 2019, je viens de passer en août trois jours à La Godivelle. Les lacs, les monts, les vaches.....le Gîte, Catherine : ça fonctionne, à merveille. Essayez à votre tour, vous m’en direz des nouvelles !
    Axel Kahn

  • #2

    Nathalie et Tintin ! (mardi, 04 août 2015 14:14)

    Nous avons passé un magnifique séjour dans ce lieu où Catherine a été une maîtresse de maison vraiment formidable.
    La chambre et le couvert étaient simples et l'ambiance conviviale.
    A bientôt.

  • #1

    Martin Denise et Jean-Pierre (samedi, 20 juin 2015 14:49)

    Nous venons de passer une semaine bien agréable à l'auberge des Sagnes. Merci à Catherine pour sa gentillesse et sa simplicité. Nous nous sommes sentis à l'aise tout de suite. Merci pour les contacts qu'elle a favorisés et qui nous ont permis de retrouver des cousins éloignés. Et un grand bravo pour son excellente cuisine à partir de produits locaux. Nous nous sommes régalés et nous continuons de le faire avec le gâteau à la tomme que nous avons rapporté.